Delphine Boël et Albert II devront se rendre à l'hôpital la semaine prochaine

30 Novembre, 2018, 21:56 | Auteur: Sue Barrett
  • Le roi Albert II convoqué pour un test ADN la semaine prochaine? L'avocat du souverain dément

Selon Het Nieuwsblad, le roi Albert II et Delphine Boël ont été convoqués à l'hôpital la semaine prochaine en prévision du test ADN auquel ils doivent se soumettre à la suite de la décision de la cour d'appel de Bruxelles.

Les avocats du roi examinent actuellement la possibilité d'aller en Cassation.

L'arrêt de la Cour d'appel du 25 octobre reconnaissait que Jacques Boël n'est pas le père biologique de Delphine Boël. par conséquent, la recherche de filiation a été jugée fondée.

L'affaire qui oppose Delphine Boël au roi Albert II fait grand bruit. Et ce, dans le but de se soumettre au test ADN. Il a jusqu'en février pour contester la décision de la cour d'appel et se pourvoir en Cassation.

Le roi Albert II n'a pas été convoqué à l'hôpital pour y subir un contrôle ADN, souligne jeudi son avocat en réponse à des articles de presse indiquant que Delphine Boël et lui devaient se présenter la semaine prochaine dans un établissement hospitalier de Bruxelles dans ce but.

Pour Het Nieuwsblad, l'ancien Roi a une autre option: ignorer cette convocation. Le tribunal pourrait alors interpréter cela comme un aveu implicite de culpabilité.

D'après Alain Berenboom, contacté par l'agence Belga, il s'agit d'une "nouvelle inexacte".

Selon nos informations, le roi Albert II ne se présentera pas à l'hôpital la semaine prochaine.

Recommande: