Pharrell Williams porte plainte contre Donald Trump !

31 Octobre, 2018, 03:03 | Auteur: Sue Barrett
  • Etats-Unis: Donald Trump utilise la chanson

Bestimage C'est ce qu'on appelle un moment inopportun.

Pharrell Williams et son avocat ont envoyé une lettre menaçant Donald Trump de poursuites légales pour avoir joué "Happy" dans un meeting quelques heures après la tuerie de la synagogue de Pittsburgh.

"Il n'y a rien de 'Happy" [joyeux] à propos de la tragédie qui s'est abattue sur notre pays samedi, et aucune permission ne vous a été accordée pour que vous utilisiez ce morceau."

Pharrell Williams n'est pas content et le fait savoir. En effet, le chanteur avait milité à multiples reprises contre les décisions du Président.

De nombreux artistes s'insurgent!

Pharrell Williams avait également partagé sur Twitter le hashtag #StandWithPP associé à une interview de Cecile Richards, militante pour la Planned Parenthood se battant pour la santé des femmes et l'avortement. Il ajoute par ailleurs que l'artiste interdira toute utilisation publique de sa musique par le président américain. Récemment, ce sont les héritiers de Prince qui ont demandé à l'équipe de Donald Trump de ne plus utiliser les musiques du Kid de Minneapolis.

Recommande: