"Purge" contre les policiers : Castaner porte plainte, l'auteur parle d'une "blague"

29 Octobre, 2018, 22:57 | Auteur: Sue Barrett

Elle a pris une trop grande ampleur alors j'ai décidé d'annoncer à tout mon snap que c'était une blague! "Il n'y aura ni purge à Grenoble, Paris, Genève, Lyon etc.", écrit le jeune homme. Son appel à la "purge" fait référence à des films et une série télévisée américaine "American Nightmare" ou "La Purge" en français.

Et d'ajouter: "L'auteur a été identifié". Il prétend que c'est "une mauvaise blague", il sera poursuivi. Ainsi, nos confrères du Figaro croient savoir que des policiers ont été attirés dans ce qui ressemble à un "guet-apens " dimanche soir, dans le quartier de Nacelles, à Corbeil-Essonnes (91), suite à l'incendie de trois véhicules. Sur un fond noir agrémenté d'émoticônes incendiaires, sont énumérées ses règles: tenue noire avec masques, armes diverses, incendies de "tout se que vous voyait " (sic) et ciblage spécifique des forces de l'ordre, "au mortier, feux d'artifice, pétards, pierres ".

Selon les médias locaux, il a une nouvelle fois reconnu être l'auteur initial d'un "appel à la purge ", lancé la semaine dernière, qui a largement essaimé depuis sur les réseaux sociaux, notamment Snapchat et WhatsApp.

Des policiers caillassés dimanche à Corbeil-Essonnes. Le directeur de la police en Essonne Jean-François Papineau a pour sa part porté plainte contre X lundi, a-t-il indiqué, précisant qu'aucun incident sortant de l'ordinaire n'était pour l'heure à signaler. Les syndicats de police ont vivement réagi lundi, demandant "une action forte" du ministère de l'Intérieur.

Recommande: