Tour 2019. Bardet : " Routes piégeuses et issues incertaines "

28 Octobre, 2018, 07:31 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Tour 2019. Bardet :

Chris Froome se dit surpris par le nombre limité de contre-la-montre.

Mais selon lui, cela signifie également que le Tour de France 2019 sera plus dur que les années précédentes.

"C'est un très beau parcours, assez difficile sur le papier, avec très peu de temps morts et beaucoup de moyenne montagne, souligne le leader français". Les contre-la-montre sont placés en début de course, ils ne devraient pas bloquer les positions comme cette année. Cette édition passe sur mes routes (...). " Bien sûr, avoir plus de kilomètres contre la montre aurait été préférable". J'ai encore des souvenirs frémissants de mon passage il y a deux ans. "Je pensais qu'avec (la présence de) Tom Dumoulin, il y en aurait plus", a déclaré Froome.

"Je ne dirais pas que le tracé est bon ou mauvais", a ajouté en anglais le Britannique.

" C'est un tracé très compliqué ", a expliqué Dumoulin.

A moins de neuf mois du départ de Bruxelles, le 6 juillet, la route est bien sûr encore trop longue et sinueuse pour dégager des prétendants au podium sur les Champs-Elysées, trois semaines plus tard. Les coureurs nés en altitude comme Quintana ont un avantage dans ce type de configuration.

Interrogé sur les étapes de moyenne montagne, privilégiées en 2019 par les organisateurs afin de rendre la course plus difficile à contrôler, le quadruple vainqueur (2013, 2015, 2016, 2017) a souri: "Ce ne sera peut-être pas à nous (Sky) de contrôler..." "Les arrivées au sommet, c'est bon pour la course, ça offre plus d'opportunités pour prendre des risques ". J'ai plus de chances d'atteindre Paris l'an prochain (abandon en 2018)! Il y a beaucoup de montagne et la première intervient après quatre jours", s'est félicité le vainqueur du récent Tour de Lombardie, qui s'est attardé sur l'étape de La Planche des Belles Filles, près de chez lui à Mélisey (Haute-Saône): " Ce sera une belle étape de montagne avec le Grand Ballon, le Ballon d'Alsace, le (col des) Chevrères.

"Je ne sais pas encore ce que je vais faire en 2018 mais j'espère bien être sur le Tour".

Recommande: