Le Tour de France 2019 au départ de la Grand-Place

27 Octobre, 2018, 22:14 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Tour de France 2019 : une surprise à Pau 

Le Tour de France 2019 s'élancera de Bruxelles le 6 juillet 2019, avec deux étapes autour de la capitale belge, comme l'a stipulé le parcours présenté mardi 16 janvier dernier dans l'enceinte des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. Découvrez le profil des étapes et le calendrier complet.

Pour la première fois de l'histoire, la course comportera trois arrivées d'étape à plus de 2000 mètres d'altitude, au Tourmalet, à Tignes et à Val Thorens. "Les favoris du tour ne manquent jamais le rendez-vous de la Planche des Belles Filles, souligne Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France". A l'avant-veille de l'arrivée, le vendredi, les coureurs partiront ainsi de Saint-Jean-de-Maurienne pour rejoindre Tignes en passant par le plus haut col routier des Alpes. En effet, Christian Prudhomme a averti l'UCI de sa volonté d'offrir plus de secondes à ces bonus. Entre six et huit grosso modo par massif.

"Un Tour intéressant est un Tour animé", affirme-t-il à l'AFP à l'aube de dévoiler la carte de l'édition 2019, jeudi à Paris. L'Iseran rarement visité (il s'agira seulement du huitième passage dans l'histoire du Tour) s'installe en fin de programme quand la répétition des efforts pourrait s'avérer pénalisante.

Le lendemain, le 9 juillet, départ de Reims pour une étape de 215 km en direction de Nancy. Pour ce Tour 2019, on a joué avec ces cols et ces montées au-dessus de 2 000m. "Cela ne nous empêchera pas de revenir, évidemment, dans l'Ouest, mais dans l'Ouest, il n'y a pas de montagne, aux monts d'Arrée près". "Notre intention n'était pas de favoriser telle ou telle région", a indiqué au Huffingtonpost Xavier Pichelin, le directeur des contenus du Tour sur les réseaux sociaux. Il y aura même quelques pavés puisque la course emprunte le terrible "Muur" à Grammont (13 % pour l'ancien juge de paix du Tour des Flandres), mais rien de comparable à ceux de l'Enfer du Nord il y a trois mois. Ne serait-ce que pour attirer sur le bord de la route les supporteurs des deux principaux candidats tricolores pour le podium du classement général, le Franc-Comtois Thibaut Pinot et l'Auvergnat Romain Bardet.

Le 14 juillet, le Tour de France honorera les Stéphanois puis les habitants de Brioude, où aura lieu l'arrivée de l'étape.

Entre les deux, ils resteront quatre jours dans le Gard (dont une journée de repos) avec un contre-la-montre Nîmes-Nîmes.

Recommande: