Les vélos en libre-service d'Uber débarquent à Paris

22 Octobre, 2018, 12:45 | Auteur: Aubrey Nash
  • Capture d'écran de la vidéo de présentation des vélos Uber

Selon les informations de Business Insider et du journal Le Parisien, Uber devrait ouvrir son propre service de vélos électriques en libre service au cours de l'année 2019, à Paris.

Les vélos Jump sont électriques, de quoi atteindre sans trop d'effort les 25 km/h. Il suffira de passer par l'application Uber pour débloquer le cadenas qui permettra d'accrocher le vélo au mobilier urbain.

La société américaine n'a pas précisé la date exacte du lancement, ni combien d'engins elle comptait déployer dans les rues de la capitale.

Ces vélos rouges siglés Jump, une start-up rachetée par Uber en mai dernier, seront en "free floating" (sans borne) comme les vélos d'Ofo et Mobike. A titre de comparaison, aux Etats-Unis, où le système est déjà déployé notamment à San Francisco, enfourcher le deux-roues coûte 2 dollars les 30 premières minutes (1,75 euro) puis 7 cents (environ 6 centimes) la minute supplémentaire. Certaines villes lui ont déjà limité l'accès: New-York plafonne le nombre de voitures Uber; à Berlin, la municipalité interdit purement et simplement ses véhicules dont le nombre grandissant est accusé de créer des bouchons.

Le géant américain des VTC a choisi Berlin et Paris comme têtes de pont en Europe pour sa marque Jump de bicyclettes électriques. Uber veut continuer à démocratiser la mobilité et devenir une plateforme multimodale.

Les vélos électriques seront géolocalisables et se déverrouilleront l'aide d'un code PIN ou d'un QR code fournis via l'application UBER.

Le groupe a lancé des trottinettes sous la marque Jump à Santa Monica (États-Unis), a investi dans les vélos et trottinettes électriques en libre-service Lime, s'intéresse aux scooters électriques et à la location de voitures longue durée, a-t-il ajouté.

Recommande: