L'Autorité de la concurrence enquête sur une entente dans la charcuterie

22 Octobre, 2018, 11:22 | Auteur: Aubrey Nash
  • Fleury Michon Nestlé... voilà pourquoi vous avez sans doute payé votre jambon trop cher

Une énième affaire vient à nouveau frapper l'industrie agroalimentaire. L'Autorité de la concurrence enquête sur ce cartel depuis avril 2013; les saisies organisées dans plusieurs sociétés permettent d'étayer les soupçons d'entente.

" Nous confirmons qu'il y a un dossier en cours dans le secteur ", a déclaré à Reuters un porte-parole du régulateur.

Une demande de clémence en octobre 2012 d'une entreprise des secteurs de l'approvisionnement en jambon et de la fourniture des produits de charcuterie a abouti à l'ouverture de cette enquête, d'après Le Monde qui cite un arrêt de la cour d'appel de Paris, de 2014. Seule la première entreprise à dénoncer le cartel bénéficiera de l'impunité totale d'amende: les membres du cartel sont donc encouragés à dénoncer ce dernier au plus vite auprès de l'Autorité.

Le jambon a-t-il coûté trop cher au consommateur en supermarché? Les industriels sont soupçonnés de s'être entendus sur les prix d'achat de matière première, auprès des abatteurs de porcs, mais aussi sur les prix de la vente auprès des distributeurs. En face, d'autres actions ont permis de faire monter les prix "pratiqués à l'égard de leurs clients de la grande distribution". L'entente s'est aussi arrangée pour fausser les réponses aux appels d'offres de la grande distribution pour leurs marques distributeur. Parmi eux, "deux tableaux" regroupant des personnes physiques et morales ayant participé à l'entente. L'enquête concerne notamment la société Fleury Michon, ainsi que certaines de ses filiales, qui ont reçu une notification de griefs pour entente horizontale le 19 février dernier suite à une procédure initiée en 2013. Des perquisitions ont été menées auprès des industriels en mai 2013. A l'époque, Fleury Michon avait d'ailleurs tenté de faire annuler la procédure. Grâce aux informations données par le témoin, les enquêteurs ont pu établir des preuves de la caractérisation du cartel.

Recommande: