Emmanuelle Wargon, secrétaire d'Etat à la Transition écologique et solidaire

17 Octobre, 2018, 15:49 | Auteur: Aubrey Nash
  • Emmanuelle Wargon une techno venue de Danone engagée pour la Transition écologique

Cette énarque, fille unique de Lionel Stoléru, ancien ministre de Valéry Giscard d'Estaing et de François Mitterrand, devient secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy. Avant d'entrer dans le privé, cette femme âgée de 47 ans a passé vingt ans dans la haute fonction publique, deux décennies pendant lesquelles elle a connu de nombreux ministères.

Alors qu'il y a quelques mois Nicolas Hulot démissionnait de son poste de ministre de la Transition écologique en dénonçant "la présence des lobbys dans les cercles du pouvoir", le gouvernement vient de lui donner raison à l'occasion du remaniement.

Chargée de remplacer Sébastien Lecornu, qui s'était investi dans des dossiers brûlants comme la fermeture de la centrale Fessenheim ou encore le chantier d'enfouissement des déchets nucléaires de Bure, Emmanuelle Wagron était depuis septembre 2015 directrice des affaires publiques chez le géant de l'agro-alimentaire Danone. Ce dernier est nommé ministre chargé des collectivités territoriales. "Dans une intervention lors des Rencontres économiques d'Aix-en-Provence en juillet 2018, Emmanuelle Wargon, directrice générale aux affaires publiques de Danone jusqu'à sa nomination mardi, expliquait que " l'huile de palme est le meilleur des ingrédients pour les laits infantiles ".

"Avec Macron, l'écologie, c'est jamais sans les lobbys", a réagi le secrétaire national d'EELV David Cormand.

Diplômée d'HEC, de l'IEP de Paris et de l'ENA, dans la même promotion que celle d'Édouard Philippe, cette haut fonctionnaire avait commencé sa carrière en 1997 comme auditrice à la Cour des comptes, avant de devenir en 2001-2002 conseillère technique auprès du ministre délégué à la Santé Bernard Kouchner, dans le gouvernement Jospin.

En 2007-2010, elle a été directrice de cabinet du Haut commissaire aux solidarités actives Martin Hirsch (gouvernement Fillon), où elle s'est occupée, entre autres, le dossier RSA.

Elle est ensuite adjointe au DG de l'Afssaps (aujourd'hui ANSM), l'agence de sécurité des produits de santé, puis rejoindra le ministère des Affaires sociales. Auparavant, Emmanuelle Wargon avait été déléguée générale à l'Emploi & la Formation professionnelle au ministère du Travail pendant 3 années sous les ordres successifs de Michel Sapin et François Rebsamen.

Recommande: