Au moins 13 morts dans l’Aude — Intempéries

16 Octobre, 2018, 02:35 | Auteur: Lynn Cook
  • Maisons complètement sous eau routes qui s’effondrent les habitants qui paniquent: la crue a non seulement engendré d’énormes dégâts mais a aussi tué au moins 10 personnes dans la région de Carcassonne

Treize personnes sont décédées dans le département placé en vigilance rouge. Outre l'Aude, six autres départements du Sud étaient en vigilance orange lundi matin: l'Aveyron, la Haute-Garonne, l'Hérault, les Pyrénées-Orientales, le Tarn, déjà en alerte depuis dimanche, auxquels Météo France a ajouté le Tarn-et-Garonne. En l'espace de cinq heures dans la nuit de dimanche à lundi, entre 150 et 300 mm d'eau sont tombés sur l'agglomération de Carcassonne (Aude), selon Météo-France. "On va voir les personnes dont l'âge est le plus avancé".

Des évacuations étaient en cours en début de soirée près de Narbonne où des débordements étaient encore prévus.

Pour le météorologiste de LCI, Guillaume Woznica, qui rappelle "qu'en moins de six heures, il est tombé plus de 200 millimètres de pluie sur cet épisode d'intempérie", "deux changements" ont trompé les prévisions initiales. Une personne a également été blessée dans "l'effondrement d'une maison à Cuxac" et transportée à l'hôpital, a-t-il précisé, ajoutant que le bilan pouvait encore évoluer. Plusieurs maisons ont été démolies, le pont a explosé, le village est coupé en deux et des voitures sont empilées. Des véhicules ont été emportés par les flots.

" Tout le monde est sous le choc parce que ça été très violent", a déclaré le maire Michel Proust à l'AFP".

Par endroits les murs des maisons ont cédé sous la pression de l'eau comme l'a raconté Jean-Luc, qui habite dans la commune de Villemoustaussou, à France Bleu.

Enedis a fait état de 8.000 clients privés d'électricité - 6.000 dans l'Aude et 2.000 dans l'Hérault.

La circulation des trains a été interrompue "jusqu'à nouvel avis" entre Castelnaudary et Narbonne, ainsi qu'entre Narbonne et Béziers. Les autorités ont annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires du département pour la journée de lundi. Sur les 10 victimes des inondations, selon un bilan provisoire, deux résidaient à Villegailhenc.

Ministre de l'Intérieur par intérim, le Premier ministre Edouard Philippe a de son côté pris immédiatement la mesure du drame, venant à la rencontre des sinistrés dans l'après-midi. "C'est l'équivalent de 3 à 4 mois de précipitations, le dernier épisode de cette intensité date de 1996".

D'après le préfet de l'Aude, Alain Thirion, "il faut remonter à 1891 pour avoir une densité de pluie aussi importante". "Pendant la nuit et les nuits suivantes, il y aura des gendarmes et des militaires qui vont parcourir les rues (.) pour garantir la sécurité des biens et des maisons", a-t-il assuré un peu plus tard dans la commune voisine de Trèbes, l'une des plus touchées. Des torrents d'eau boueuse enjambent la chaussée, les cours d'eau débordent.

Par ailleurs, un homme est porté disparu à Puichéric.

Le phénomène cévenol a frappé une nouvelle fois, autrement dit, explique toujours Vigicrues, "la concomitance d'une mer chaude en fin d'été, de remontées d'air chaud et assez humide du sud qui traverse la Méditerranée et vient buter sur les reliefs du Massif central et de la Montagne noire".

Recommande: