Des données de 29 millions de personnes ont été compromises — Facebook

14 Octobre, 2018, 00:43 | Auteur: Aubrey Nash
  • Edition numérique des abonnés

Une faille de sécurité sur Facebook a permis à des pirates informatiques de compromettre des données personnelles d'environ 29 millions d'utilisateurs, a reconnu le réseau social dans un communiqué. La société a indiqué dans un premier temps que 50 millions de comptes ont été touchés.

"Il indique que pour 15 millions de comptes, les hackers ont accédé à deux types d'information: "les noms et les détails de contact (" numéro de téléphone, email, ou les deux, selon ce que les gens avaient sur leur profil ").

La pêche a été beaucoup plus fructueuse, et potentiellement plus dommageable, dans les 14 autres millions de cas.

Pour le million de personnes restant, leur jetons d'accès ont bel et bien été volés, mais les pirates n'ont pas pu avoir accès à leurs informations personnelles.

Aujourd'hui, après avoir enquêté, Facebook indique que finalement, le piratage n'a touché que 30 millions de personnes.

Lire la suite sur LeParisien.frAu Japon, Uniqlo remplace 90% de son personnel par des robots dans un entrepôtLa taxe d'habitation a-t-elle augmenté dans votre commune? Au grand soulagement des utilisateurs, Facebook a précisé que les échanges - souvent très personnels - sur son système de messagerie Messenger n'étaient " pas accessibles aux attaquants " à l'exception d'une configuration très particulière.

Facebook conseille à présent aux utilisateurs concernés (ceux qui ont été déconnectés de force et qui ont reçu un message en haut de leur fil d'actualité) de consulter le centre d'aide du site pour savoir s'ils ont été affectés. Que s'est-il passé? Le groupe de Mark Zuckerberg a confirmé vendredi ce qu'il avait révélé le 28 septembre. Ces derniers ont profité de la conjonction de plusieurs bugs datant de juillet 2017 et nichés dans la fonctionnalité "Voir en tant que", qui permet de visualiser ce à quoi ressemble son propre profil quand il est vu par un autre utilisateur. Les pirates sont arrivés à s'emparer de ces clés qui donnent accès aux comptes comme s'ils en étaient le titulaire.

Ils ont débuté par 400.000 comptes originels.

De nouvelles informations sur l'attaque informatique subie par Facebook. Le 16 septembre, Facebook a observé une hausse inhabituelle du nombre de connexions et décidé d'enquêter.

Par ailleurs, le réseau social a indiqué qu'il enverrait des messages personnalisés aux victimes dans les prochains jours pour leur indiquer ce qui a précisément été compromis et pour leur donner des conseils utiles pour mieux se protéger. Les paiements, les applications de parties tierces ou les comptes de développeurs ont également été épargnés.

Recommande: