L'ambassade du Paraguay en Israël retrouve Tel-Aviv — Tempête diplomatique

06 Septembre, 2018, 13:57 | Auteur: Lynn Cook
  • Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à Jérusalem le 5 septembre 2018

Le Paraguay a provoqué une tempête diplomatique en annonçant, le 5 septembre, qu'il transférait à nouveau son ambassade en Israël à Tel-Aviv, un peu plus de trois mois après l'avoir déplacée à Jérusalem. Israël est furieux et riposte.

Au même moment, la Palestine, ravie de la décision du nouveau président Mario Abdo Benitez, a de son côté affirmé vouloir ouvrir une ambassade au Paraguay. Apprenant cette nouvelle, le Premier ministre de l'État hébreu a ordonné la fermeture de l'ambassade israélienne à Asuncion.

En effet, si sous l'ancien Président, Horacio Cartes, ce pays sud-américain avait été le troisième à transférer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem, le nouveau dirigeant, Mario Abdo Benitez, s'est opposé à ce changement, informe l'AP.

"Le Premier ministre a demandé au ministère des Affaires étrangères de fermer l'ambassade d'Israël au Paraguay", a indiqué un communiqué du bureau de M. Netanyahu, ajoutant que la "gravissime" décision du Paraguay avait porté préjudice aux relations entre les deux pays. Il entend ainsi "contribuer à l'intensification des efforts diplomatiques régionaux et internationaux dans le but de parvenir à une paix élargie, juste et durable au Moyen-Orient".

Recommande: