Rudy Molard s'empare du commandement — Vuelta

01 Septembre, 2018, 08:36 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Rudy Molard Podium de la Vuelta

Ce mercredi, Simon Clarke, qui avait pris la bonne échappée, a remporté la 5e étape du Tour d'Espagne, reliant Malaga à Roquetas de Mar (188,7 km).

"C'est beau. C'est beaucoup d'émotions, un maillot de leader sur un Grand Tour... dans une carrière, ça marque, a réagi le vainqueur du jour au micro d'Eurosport". J'ai plutôt pensé à la victoire d'étape, mais ce n'était pas facile à gérer.

"Les plans n'étaient pas de prendre l'échappée du jour, je suis surtout là pour aider Thibaut (Pinot), mais quand on a vu la tournure de la course, qu'il n'y avait plus qu'une cinquantaine de coureurs dans le peloton, je me suis dit "pourquoi pas prendre l'avantage et tenter l'échappée"? Si je peux le défendre jusqu'à dimanche, c'est déjà bien", a confié le cycliste après sa victoire.

Le maillot rouge de leader de la Vuelta étalé sur le lit, Rudy Molard a encore les yeux qui brillent.

Premier Français leader de la Vuelta depuis Sylvain Chavanel il y a sept ans, Molard, 6e de l'étape à 8 sec de Clarke, devance désormais de 1 min 01 sec au classement général le Polonais Michal Kwiatowki (Sky), précédent porteur de la tunique rouge depuis la 2e étape. Ce dernier pointait à 3: 46 de Kwiatkowski au départ de l'étape.

Recommande: