Guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine

18 Juin, 2018, 10:10 | Auteur: Lynn Cook
  • Ces nouvelles taxes doivent compenser cette fois le vol de la propriété intellectuelle et de technologies américaines

Et si Washington annonce d'autres droits de douane, comme il l'a menacé, le gouvernement chinois prévoit de prendre " d'autres mesures", rappporte l'agence de presse chinoise Xinhua.Dans le détail, 34 milliards d'importations chinoises, concernant 818 produits, seront taxées à partir du 6 juillet.

D'après les services du Représentant américain au commerce (USTR), la liste révisée des produits chinois taxés à l'importation couvre désormais 1.102 catégories de produits.

"Cette situation ne peut plus durer", a estimé Donald Trump, citant les objets de griefs: des pratiques commerciales "déloyales", en particulier l'acquisition de la propriété intellectuelle et de technologies américaines.

Pékin a précisé que 34 milliards de produits américains dont des produits agricoles, des voitures et des produits marins, seront ainsi taxés dès le 6 juillet.

L'application des droits sur les produits restants, parmi lesquels le pétrole brut, le gaz naturel, le charbon et certains produits pétroliers raffinés, sera annoncée à une date ultérieure, a ajouté Chine nouvelle.

Dans la foulée de ce geste d'apaisement, la Maison Blanche a d'abord déclaré une trêve dans les hostilités commerciales avec la Chine avant de décider quelques semaines plus tard d'aller de l'avant sur la question des droits de douane.

"La Chine ne veut pas d'une guerre commerciale, mais la partie chinoise n'a d'autre choix que de s'opposer fermement au comportement myope des États-Unis qui va nuire aux deux parties", a commenté le ministère sur son site internet.

"Le second lot" de 16 milliards en valeur d'importations chinoises "sera soumis à un examen supplémentaire" qui comprendra une période de consultations et d'auditions publiques, a ajouté Robert Lighthizer.

Le 19 mai, les deux pays avaient pourtant annoncé un accord de principe pour réduire de manière substantielle le déficit des Etats-Unis avec la Chine.

Ce "consensus" s'était également accompagné d'une suspension de leurs menaces de représailles respectives.

Les nouvelles taxes annoncées vendredi relancent la crainte d'une guerre commerciale, qui pourrait compromettre la croissance économique de la planète toute entière. Donald Trump a déjà imposé des droits de douane revus à la hausse pour l'acier et l'aluminium provenant de l'Union européenne, du Canada et du Mexique.

"Le président américain a prévenu qu'il réagirait aux représailles annoncées de Pékin".

Ce revirement de l'administration a provoqué l'indignation des Républicains au Congrès.

"Le danger, si Donald Trump va trop loin, est que les Chinois finissent par lâcher leur pression sur la Corée du Nord", estime ainsi Nicholas Lardy, du Peterson Institute for International Economics (PIIE).

Recommande: