Un patron liquide son entreprise et prévient ses salariés par SMS — Essonne

24 Avril, 2018, 15:33 | Auteur: Aubrey Nash
  • De plus en plus d'entreprises utilisent les SMS pour avertir leurs salariés de

C'est un licenciement aussi inhabituel que lapidaire. Cette nouvelle, les 430 salariés de l'entreprise Bodyguard à Evry (Essonne) ne l'ont pas vu venir.

D'après France 3, les salariés ont été stupéfaits de ne pas avoir été informés des problèmes financiers de l'entreprise.

Depuis lundi 16 avril, ils n'ont plus de travail. "Suite à ça, nous avons reçu un deuxième texto: 'Conformément au jugement, nous vous demandons de cesser toute activité à compter de 19 heures". Mais ce n'est pas la première fois qu'elle est en difficulté.

Il aurait pu nous envoyer une lettre recommandée au moins. "Un texto, cela ne veut rien dire, c'est inadmissible", s'insurge Yannick Chamon, salarié Bodyguard depuis 7 ans.

L'ancien patron déjà condamné pour travail dissimulé et blanchiment. Il n'avait pas le droit de gérer l'entreprise mais il serait resté actionnaire principal. En novembre dernier, l'entreprise avait connu à nouveau un changement de direction.

Recommande: