Une plainte déposée contre Nordahl Lelandais un mois avant l'affaire Maëlys

05 Avril, 2018, 01:40 | Auteur: Lynn Cook
  • Disparition de Maëlys: que dit la sœur de Nordahl Lelandais dans la lettre qu’elle a envoyée aux parents de la petite fille

Âgée de 38 ans, l'ex compagne de Nordahl Lelandais estime avoir été victime de cet homme qui a avoué avoir tué Maëlys puis le caporal Arthur Noyer. C'est une femme, la petite amie de l'ex-militaire entre mai 2015 et décembre 2016, qui a porté plainte contre lui pour "mise en danger de la vie d'autrui avec risque immédiat de mort" puis pour "atteinte à la vie privée". Mais l'affaire sera classée sans suite. Elle se dit que si sa plainte avait été prise au sérieux, Lelandais aurait été surveillé par les gendarmes et la justice. "Lorsqu'elle sait que sa plainte n'a pas eu l'écho qu'elle espérait et que dans les semaines qui ont suivi, Maëlys est morte et que c'est celui avec lequel elle partageait son existence pendant un temps qui aurait commis les faits, c'est terrible et à la limite du supportable", explique Maître Ronald Gallo. Tous deux vont très vite accrocher grâce à une passion commune: les chiens. Karine n'a d'yeux que pour le " guerrier " Nordhal. "C'est l'incompréhension, le désarroi, la peur (.) et l'épouvante", explique Me Ronald Gallo, qui détaille que sa cliente ne reprochait à Nordahl Lelandais "que" ses infidélités.

Un an plus tard, apprenant que l'homme voit d'autres femmes, elle aurait décidé de le quitter, provoquant la colère de son ancien compagnon.

La personnalité de Nordahl Lelandais est au cœur de nombreuses interrogations, tant de la part des enquêteurs que des médias depuis le début des affaires criminelles le concernant. Hystérique, il lui lance: "Ça va être grave pour toi!".

Pas question de tourner la page pour l'ancien militaire qui se met à harceler son ancienne compagne, l'obligeant à changer de numéro de téléphone. C'est muni d'un taille-haie qu'il l'accoste un jour. Cette dernière va immédiatement porter plainte à la gendarmerie de Pont-de-Beauvoisin, devant laquelle Nordahl l'attend. "Il ne voulait pas de cette séparation", raconte dans le quotidien Me Gallo. Le 18 juillet 2017, il aurait " foncé sur (sa) cliente qui se trouvait dans sa voiture", rapporte encore l'avocat. "Et lorsqu'elle arrive devant la gendarmerie de Pont-de-Beauvoisin, Lelandais est déjà là", précise Me Gallo. Elle a le sentiment d'avoir échappé au pire.

Un mois avant la mort de Maëlys, elle avait porté plainte contre Nordahl Lelandais. La trentenaire s'était aperçue que Lelandais avait diffusé des vidéos de leurs relations sexuelles sur un site pornographique.

Le parquet de Chambéry n'a pas souhaité faire de commentaire sur ce dossier.

Recommande: