Démission de la 4e directrice de communication de Donald Trump — États-Unis

01 Avril, 2018, 02:52 | Auteur: Lynn Cook
  • Démission de la 4e directrice de communication de Donald Trump — États-Unis

La Maison Blanche a vu valser les membres de l'administration Trump, comme jamais auparavant dans l'histoire de la présidence américaine. Son nom vient s'ajouter à la très longue liste de hauts responsables ou de proches conseillers de M. Trump qui ont décidé de partir ou ont été remerciés: "Tom Price (secrétaire à la Santé), Steve Bannon (ex-conseiller stratégique), Reince Priebus (ex-secrétaire général de la Maison-Blanche), Sean Spicer (ex-porte-parole) ou encore Michael Flynn (ex-conseiller à la Sécurité nationale)".

Dans des communiqués rendus publics par la Maison Blanche, le président et son chef de cabinet, John Kelly, ne se sont pas montrés avares en louanges pour cette jeune femme de 29 ans.

"Je n'ai pas de mots pour exprimer ma gratitude au président Trump", a-a-t-elle déclaré, sans donner plus de détails sur les raisons de sa démission inopinée. Cette dernière avait été séduite par le profil de Hope Hicks, issue d'une famille influente dans la communication, et l'avait repérée alors qu'elle travaillait pour une entreprise chargée de gérer la communication de sa marque de prêt-à-porter et d'accessoires. Elle était la quatrième personne à occuper le poste de directrice de la communication depuis Sean Spicer, nommé en janvier 2017.

La veille de sa démission, le jeune femme était auditionnée devant la Chambre des représentants du Congrès. Interrogée durant plus de huit heures sur l'implication de la Russie dans l'élection présidentielle, elle a avoué avoir parfois tenu "d'innocents mensonges" pour le compte du Président, selon les dires d'une source anonyme, rapporte le Guardian. Sarah Sanders, porte-parole de l'exécutif américain, a assuré qu'il n'y avait aucun lien entre ces deux événements.

La date exacte de son départ n'a pas été fixée mais elle devrait intervenir "dans les semaines à venir ", selon l'exécutif. Hope Hicks est une personne de classe mondiale et elle va continuer de vivre une incroyable carrière.

" Hope est exceptionnelle et a fait un excellent travail", a souligné le président américain suite à sa démission.

Donald Trump devra désormais trouver un nouveau directeur de la communication, mais cela sera dur pour lui de retrouver quelqu'un à qui il faisait autant confiance qu'à Hope Hicks.

Recommande: