Malala de retour au Pakistan, pour la première fois depuis 2012

30 Mars, 2018, 07:30 | Auteur: Lynn Cook
  • Malala de retour au Pakistan, pour la première fois depuis 2012

"Nous souhaitons la bienvenue à Malala Yousafzai". "Vous recevrez un respect total ici".

Elle a reçu le prix Nobel en 2014, avec Kailash Satyarthi, activiste indienne des droits de l'enfant, et a déclaré le jour où elle a reçu le prix que "l'éducation est l'une des bénédictions de la vie et l'une de ses nécessités ".

Malala a survécu à cette attaque et décidé de poursuivre son combat, ce qui lui a valu de recevoir le Prix Nobel de la paix en 2014. "C'est dur de ne pas voir sa maison, sa famille et ses amis pendant plus de cinq ans", avait-elle déclaré en janvier lors d'une visite Forum économique mondial de Davos. La survivante, émue jusqu'aux larmes, a dit son " rêve " d'être de retour, jonglant de l'ourdou, langue officielle, au pachto, celle de ses parents issus de l'ethnie pachtoune.

Si Malala est célébrée en Occident, son image est plus controversée dans son pays où certains la considèrent comme un " agent de l'étranger " payé pour dénigrer le Pakistan.

Outres les cercles islamistes radicaux, la jeune femme est également critiquée par une tranche de la classe moyenne qui croit qu'elle ternit l'image du pays.

Après cinq ans d'exil, le séjour de Malala Yousafzai au Pakistan doit durer quatre jours. Nombre de ses compatriotes ont toutefois salué son arrivée sur Twitter.

" Malala " a vaincu les forces obscures de la peur. Elle a mis en place une fondation, le Malala Fund, qui soutient les initiatives en faveur de l'éducation, en particulier au Pakistan, au Nigeria, en Jordanie, en Syrie et au Kenya. Vos ennemis sont les monstres qui lui tiré dessus à bout portant', a souligné une autre internaute.

Elle n'avait plus foulé le sol pakistanais depuis, tout en exprimant le souhait de revenir.

En 2012, des djihadistes pakistanais avaient fait irruption dans l'autobus scolaire qui amenait Malala à l'école. Sous le pseudonyme de Gul Makai, elle y décrivait le climat de peur régnant dans sa vallée sous la férule des extrémistes. Les Pakistanais entretiennent en effet des sentiments ambigus à l'égard de cette jeune femme qui écrivait un blog hébergé par le site de la BBC à l'époque où sa vallée était occupée par les talibans (2007-2009).

Malala Yousafzaï n'avait que 14 ans, mais elle était déjà connue pour son activisme, quand un tireur taliban est monté à bord de la camionnette dans laquelle elle était assise et a demandé à savoir "qui est Malala?" Après avoir vécu avec sa famille à Birmingham, dans le centre de l'Angleterre, où elle a étudié dans une école pour filles, elle poursuit aujourd'hui des études d'économie, de philosophie et de sciences politiques à l'université d'Oxford.

Recommande: