La cote de popularité de Donald Trump remonte

30 Mars, 2018, 06:46 | Auteur: Lynn Cook
  • Donald Trump

Donald Trump a décidé de suspendre les avantages commerciaux dont bénéficiaient les vêtements importés du Rwanda, accordés dans le cadre de l'Agoa, en rétorsion aux barrières douanières sur les vêtements et chaussures recyclés américains. Jackson remplacera David Shulkin.

L'administration Trump avait décidé de mener une enquête sur le Rwanda mais également sur la Tanzanie et l'Ouganda en mars 2017 à la demande de l'association américaine de textiles d'occasion et recyclés (SMART) qui dénonçait l'imposition de droits de douanes sur les exportations américaines par ces trois pays. Lors d'un voyage en Europe cet été, il aurait fait payer le billet d'avion de sa femme par son administration et aurait accepté des billets pour voir des matchs du tournoi de tennis de Wimbledon.

Dans sa lettre, M. Shulkin soutient que sous sa gouverne, le département a en partie regagné la faveur du public et des anciens combattants, après des années de tourmente.

"L'amiral Jackson est hautement formé et qualifié, et en tant que membre du service, il a vu de première main l'énorme sacrifice que nos anciens combattants ont fait, et a une profonde reconnaissance pour la dette de gratitude que notre grand pays leur doit", a indiqué le président Trump dans une déclaration.

Ce n'est un secret pour personne: Donald Trump hait Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon et propriétaire du Washington Post qui tire à boulets rouges sur la Maison-Blanche (et sur son hôte depuis qu'il s'était présenté comme candidat à la présidence des États-Unis).

Les interrogations sur les capacités du milliardaire de New York avaient été relancées peu de temps auparavant par un livre polémique du journaliste Michael Wolff, qui dressait un portrait au vitriol de l'ancien magnat de l'immobilier, assurant que son entourage doutait de sa capacité à gouverner.

L'homme de 58 ans, qui n'a pas de formation militaire, avait bénéficié d'une promotion de la part de Donald Trump après avoir été nommé par Barack Obama sous-secrétaire aux Anciens combattants chargé de la santé.

Le Dr Jackson avait alors affirmé que la santé de Donald Trump était "excellente" malgré un léger embonpoint et qu'il était apte à exercer ses fonctions.

" Je pense qu'il le restera jusqu'à la fin de son mandat et même jusqu'à la fin d'un autre mandat s'il est réélu", avait-il ajouté, soulignant n'avoir décelé " aucun signe d'un quelconque problème cognitif " chez le président.

Le manque d'argent a fragilisé le réseau d'hôpitaux spécialement dédié aux anciens combattants, les fameux VA Hospitals. Des centaines de milliers d'anciens combattants souffrent de stress post-traumatique à des degrés plus ou moins graves.

Recommande: