L'actrice Stéphane Audran est décédée — Cinéma

28 Mars, 2018, 00:38 | Auteur: Sue Barrett
  • L'actrice Stéphane Audran est décédée — Cinéma

Elle fait son retour dans le rôle de Babette, en 1987, dans Le Festin de Babette.

De son vrai nom Colette Suzanne Dacheville, Stéphane Audran est née à Versailles en 1932. Son premier amour fut le comédien Jean-Louis Trintignant.

Stéphane Audran a reçu de nombreuses récompenses au cours de sa carrière. Ils se marient mais vont vite se séparer, lorsque ce dernier tombe amoureux de Brigitte Bardot. Après quelques pièces, c'est véritablement le septième art qui auréole sa carrière avec des rôles phares dans des films de la Nouvelle Vague. Elles sont employées d'un magasin d'électroménager, s'y ennuient, rêvassent, subissent les chantages sexuels de leur patron (cinquante ans avant #MeToo), fantasment sur un motard mystérieux. Le film suscite une polémique pour sa supposée misogynie alors qu'il apparait plutôt comme féministe aujourd'hui.

La comédienne Stéphane Audran a aussi été récompensée de nombreuses fois tout au long de sa carrière. Sa dernière participation à un film avec Claude Chabrol remonte à 2006, pour L'ivresse du pouvoir. Il en a fait son actrice fétiche. Une incarnation de la classe. Son rôle dans Violette Nozière, également de Claude Chabrol, lui permet de remporter le César de la meilleure actrice dans un second rôle en 1979.

On retrouvera l'actrice dans le film inachevé d'Orson Welles, The Other Side of the Wind, prochainement diffusé sur Netflix et probablement sélectionné au Festival de Cannes dans une version restaurée et intégrale. En 1968, elle obtient l'Ours d'argent de la meilleure actrice pour "Les Biches", puis le BAFTA de la meilleure actrice en 1973 pour "Le charme discret de la bourgeoisie" et "Juste avant la nuit". Stéphane Audran fut une figure emblématique du cinéma français des années 1970.

Recommande: