La jeune Palestinienne Ahed Tamimi aurait accepté un accord

22 Mars, 2018, 00:32 | Auteur: Lynn Cook
  • Ammar Awad  Reuters

Et de rappeler qu'Ahed Tamimi a été arrêtée il y a quatre mois après avoir été filmée en train de gifler et de bousculer des soldats israéliens dans son village en Palestine.

Mercredi, avant le prononcé du jugement, Ahed Tamimi a qualifié le tribunal militaire "d'illégitime", ajoutant: "Il n'y a pas de justice dans un système d'occupation".

Les juges ont accepté un accord de "plaider coupable" conclu un peu plus tôt entre le procureur et la défense de l'adolescente palestinienne au terme d'une affaire qui a suscité une attention internationale.

Le tribunal militaire, qui juge cette adolescente palestinienne à huis clos, n'a pas encore indiqué s'il acceptait cet accord, a déclaré à l'AFP Me Gaby Lasky.

Ahed Tamimi est devenue une héroïne aux yeux des Palestiniens après qu'une vidéo la montrant s'attaquer à un soldat israélien avec sa cousine Nour, le 15 décembre, eut fait le tour de la planète.

Ahed Tamimi, 17 ans et considérée comme une icône de la lutte contre l'occupation israélienne par les Palestiniens, sera libérée cet été, la peine incluant les mois qu'elle a passé en détention provisoire pour l'incident survenu en décembre 2017, a décidé la cour.

Son procès qui avait débuté le 13 février s'est tenu à huis clos, la jeune fille étant mineure, malgré les demandes de la défense qui souhaitait des audiences publiques.

Le procès de Ahed Tamimim s'est ouvert le 13 février.

Sur la vidéo, on la voit frapper des soldats israéliens en Cisjordanie occupée.

Les soldats israéliens s'étaient déployés pour surveiller une manifestation de Palestiniens, qui a lieu chaque semaine dans ce village, pour protester contre la politique d'Israël en Cisjordanie.

La cour a aussi approuvé un accord entre le procureur et la cousine d'Ahed Tamimi, Nour.

Le nombre de prisonniers palestiniens dans les établissements pénitentiaires israéliens est d'environ 6 500 détenus, dont 350 enfants, selon les statistiques officielles palestiniennes.

Recommande: