Israël: un employé de la diplomatie française inculpé pour trafic d'armes

20 Mars, 2018, 01:52 | Auteur: Lynn Cook
  • Le consulat de France à Jérusalem

Cette fois-ci, un employé du consulat vient d'être arrêté pour trafic d'armes avec Gaza!

Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l'info Inscription gratuite!

Romain Franck, agent du consulat général de France à Jérusalem, est soupçonné d'avoir fait sortir des dizaines d'armes de la bande de Gaza, rapporte un article d'Europe 1.

Franck a effectué cinq courses de contrebande, apportant 70 pistolets et deux fusils d'assaut en Cisjordanie provenant d'un employé palestinien du Centre culturel français à Gaza, a dit le Shin Bet. L'arsenal aurait été remis à un individu en Cisjordanie, puis vendu. Déjà confronté en 2013 à deux scandales (une diplomate ayant frappé un soldat israélien et un chauffeur arrêté à la frontière jordanienne avec 150 kilos de lingots d'or), le consulat de Jérusalem, qui hérite déjà d'une mission diplomatique délicate en tant qu'ambassade officieuse auprès de l'Autorité palestinienne, apparaît à nouveau sous un jour peu flatteur.

Un policier patrouille à la frontière israélienne.Un Français travaillant pour le consulat général de France à Jérusalem a été inculpé lundi en Israël pour avoir convoyé clandestinement des armes entre la bande de Gaza et la Cisjordanie.

Le Français âgé de 24 ans doit être inculpé ce lundi par un tribunal israélien, avec plusieurs membres palestiniens du réseau. A l'époque, les autorités israéliennes avaient préféré ne pas ébruiter l'affaire et l'avaient discrètement exfiltré vers la France.

Selon un communiqué de la sécurité intérieure israélienne, un employé de la diplomatie française aurait utilisé un véhicule du consulat pour sortir des armes de la bande de Gaza.

Faisant écho au Shin Bet, le ministère des Affaires étrangères a déclaré: " Il s'agit d'un incident très grave que nous traitons avec sévérité ".

L'agence a indiqué que les autorités françaises étaient tenues au courant de l'évolution de l'enquête. L'ambassade de France à Tel-Aviv collaborerait avec les pouvoirs israéliens pour régler cette affaire.

Franck " a bénéficié et continue de bénéficier de la protection consulaire " accordée aux ressortissants français, a-t-il ajouté.

Recommande: