Un ministre se plaint de préservatifs chinois trop petits — Zimbabwe

06 Mars, 2018, 01:51 | Auteur: Jonathan Ford
  • Les préservatifs chinois trop petits pour les Zimbabwéens

Vous en importez de Chine mais certaines personnes se plaignent qu'ils sont trop petits. Le ministre de la Santé, David Parirenyatw, a récemment dénoncé publiquement ces moyens contraceptifs importés de l'Empire du Milieu.

Un problème de taille donc, pardonnez l'expression.

"La région d'Afrique australe, où nous nous trouvons, est particulièrement frappée par le fléau du SIDA". Pour y remédier, le ministre souhaite que les industriels du pays se lancent dans la production de préservatifs "made in Zimbabwe" qui répondent mieux aux besoins locaux, rapporte Newsday. "Nous encourageons l'utilisation du préservatif, pour les femmes comme pour les hommes", a-t-il déclaré, cité par le site New Zimbabwe.

Le ministre de la Santé demande donc aux entreprises locales de se lancer: "Nous devons pouvoir fabriquer nos propres capotes". "Nous recueillons actuellement les témoignages de Zimbabwéens".

A noter que le Zimbabwe est l'un des pays les plus touchés au monde par l'épidémie du sida avec 13,5% de la population séropositive et environ 40.000 nouveaux malades chaque année. "Je peux déjà vous dire que nous proposerons bientôt des préservatifs de tailles différentes sur le marché zimbabwéen", indique-t-il.

Recommande: