Vers un pouvoir sans limite de durée pour Xi Jinping — Chine

26 Février, 2018, 01:55 | Auteur: Lynn Cook
  • Muraille de Chine

Xi Jinping a pris le contrôle d'une large série de fonctions politiques et économiques, brisant avec la tendance d'un leadership collectif lors des deux dernières décennies. Le Parti communiste chinois (PCC) s'est prononcé en faveur de la levée de la limite constitutionnelle de deux mandats pour le président de la République populaire, a annoncé l'agence de presse publique Chine nouvelle, dimanche 25 février.

Selon l'agence officielle, le comité central du parti a recommandé d'éliminer de la Constitution l'article qui empêche les deux hauts dirigeants de solliciter un troisième mandat d'affilée.

Ces dispositions seront soumises aux parlementaires chinois lors de la session annuelle plénière de l'Assemblée nationale populaire (ANP), qui s'ouvre le 5 mars.

Dans le cadre des réformes, le PCC propose aussi d'inscrire dans la Constitution un nouvel organisme anti-corruption, la Commission de supervision.

Selon des analystes, le parti cherchera probablement à justifier le retrait des limites de mandats en faisant valoir la vision de Xi Jinping de l'établissement d'une société moderne et prospère d'ici 2050.

Xi Jinping, âgé de 64 ans, a solidifié son statut du dirigeant chinois le plus puissant depuis Mao Zedong dans les années 1970 au congrès du Parti communiste l'an dernier.

Sa présidence s'est accompagnée d'un retour du quasi-culte de la personnalité autour du président, omniprésent dans les médias, et d'un renforcement de la répression visant les défenseurs de la démocratie et des droits humains.

Recommande: