Le conseil propose le renouvellement du mandat de Frérot — Veolia

25 Février, 2018, 03:44 | Auteur: Aubrey Nash
  • Veolia-Ebitda 2017 à +2,0% dividende +5% objectifs confirmés

"Nous rentrons dans 2018 à pleine vitesse" et "avec de l'élan", s'est félicité le Pdg. Le chiffre d'affaires annuel a de son côté crû de 3,9% (+3,5% à périmètre et change constants) à 25,125 milliards d'euros, un chiffre légèrement au-dessus du consensus des analystes de Factset.

M. Frérot a affiché sa confiance pour l'année 2018 qui, selon lui, débute dans un contexte "légèrement moins tendu" que 2017.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) s'affiche, lui, à 3,28 milliards d'euros sur la période, en hausse de 2% en données courantes et de 2,7% à change constant.

Jefferies a souligné que les résultats du groupe étaient conformes aux attentes du marché, jugeant dans le même temps positif le message sur le dividende, en hausse de 5% au titre de 2017 à 0,84 euro et dont Veolia a confirmé qu'il progresserait en ligne avec son résultat net courant.

Ces résultats "particulièrement satisfaisants" sont à attribuer au "renfort des moyens commerciaux" (+40 millions d'euros sur l'année 2017) et à la poursuite de la stratégie de réduction des coûts, estime Antoine Frérot, cité par l'AFP. L'activité énergie est en hausse de 7,1% à change constant et celle dans l'eau de 1,8%.

Veolia continue ainsi de viser une progression de son chiffre d'affaires de 2 à 3% par an en moyenne, avec un Ebitda en hausse annuelle de 4 à 5% et à capitaux utilisés à peu près constants.

Veolia proposera un dividende de 84 cents par action, payé à 100 % en numéraire au titre de l'exercice 2017 contre 80 cents par action en 2016.

Le Conseil d'administration de Veolia a par ailleurs décidé, sur proposition de son Comité des nominations et rémunérations, de proposer à l'Assemblée générale de renouveler le mandat d'administrateur d'Antoine Frérot.

Le PDG Veolia a également rappelé que le groupe visait des acquisitions de petite ou moyenne taille mais n'envisageait pas aujourd'hui d'opérations de grande taille, soulignant que sa croissance en 2018 serait majoritairement organique.

Sous sa direction, Veolia s'est désendetté et a réduit sa présence géographique, tout en baissant ses coûts et en développant de nouvelles offres à destination des industriels.

Recommande: