Attentat du Bataclan: une fausse victime arrêtée

15 Février, 2018, 08:09 | Auteur: Lynn Cook
  • Attentat du Bataclan: une fausse victime arrêtée

Mardi 13 février, le parquet de Créteil a annoncé l'arrestation d'une femme qui s'était fait passer pour une victime de l'attentat du Bataclan. La femme aurait en réalité profité de sa place à Life for Paris pour "fabriquer de faux documents", notamment de faux billets de concert, a indiqué le parquet de Créteil. La quadragénaire a reconnu les faits et sera jugée, ce jour, en comparution immédiate. Cette habitante du Val-de-Marne était même parvenue à se faire embaucher par l'association de victimes Life for Paris il y a près d'un an, après avoir œuvré pour eux en tant que bénévole.

"Au total, elle a touché 25 000 euros" du Fonds de garantie des victimes de terrorisme et d'autres infractions (FGTI), a précisé le Parquet. Elle n'était d'ailleurs pas à son coup d'essai, et avait auparavant déjà été condamnée à trois reprises pour escroquerie.

Dans cette affaire, l'association Life for Paris s'est dite "victime" de l'escroquerie, et engage la responsabilité des autorités. "C'est Life For Paris qui a fait le travail de contrôle que l'État aurait dû faire ", a affirmé son président Arthur Dénouveaux à l'Agence France-Presse.

Entre les 21 novembre 2016 et 1er décembre 2017, onze personnes ont été condamnées pour tentative d'escroquerie et deux pour escroquerie en lien avec le terrorisme.

Le 13 novembre 2015, 130 personnes sont mortes et plusieurs centaines ont été blessées dans une série d'attentats à Paris et Saint-Denis. En décembre, Cédric Rey, un homme qui s'était fait passer pour une victime des attaques du Bataclan avait été condamné à six mois de prison ferme. Il avait raconté ce qu'il disait avoir vécu à de nombreux médias.

Recommande: