La propagande russe sur Twitter plus répandue que prévu

23 Janvier, 2018, 01:41 | Auteur: Lynn Cook
  • La propagande russe sur Twitter plus répandue que prévu

Ces comptes ont publié pendant la campagne 175.993 tweets, a ajouté le réseau social américain. La preuve avec Twitter, qui vient de procéder à un nouvel état des lieux le 19 janvier, afin d'expliquer les mesures qui ont prises ces derniers temps et les actions qui sont envisagées prochainement.

Car pas question pour le site d'apparaître laxiste sur un sujet hautement sensible, qui a des répercussions jusqu'au plus haut sommet de l'État - rappelons en effet que sur l'ingérence russe, l'ancien patron du FBI, Robert Mueller, supervise une enquête sur des liens éventuels entre le pouvoir moscovite et des personnalités impliquées à divers degrés dans la campagne présidentielle de Donald Trump.

"Nous avons identifié et suspendu un certain nombre de comptes potentiellement liés à une opération de propagande menée depuis la Russie", souligne le réseau social. Le nom de cette société revient aussi au Royaume-Uni dans le cas du Brexit.

Twitter affirme avoir notifié par mail les 677 775 personnes qui suivaient ces comptes ou qui ont retweeté ou aimé leurs publications. 677 775 internautes sont concernés, évalue l'entreprise américaine.

Twitter dit aussi avoir identifié 13.512 comptes de plus ayant créé des contenus automatiques, relatifs aux élections et liés à la Russie, portant le total de comptes de ce type à 50.258.

Les résultats de cette analyse sont cohérents avec les résultats de notre précédent travail: le contenu automatisé en rapport avec les élections associé avec les signaux russes représente une toute petite partie de l'activité globale sur Twitter dans la période de dix jours précédant les élections de 2016.

Un autre exemple de message attribué à l'Internet Research Agency, .

Twitter indique qu'il améliore ses méthodes de détection automatisées pour éliminer les comptes suspects.

Recommande: