Onze princes saoudiens arrêtés pour avoir manifesté

09 Janvier, 2018, 02:11 | Auteur: Lynn Cook
  • Arabie saoudite: 11 princes placés en garde à vue

Le procureur général a confirmé, dimanche 7 janvier, l'arrestation de onze princes saoudiens.

Des princes saoudiens ont été arrêtés et devraient être jugés après avoir protesté près d'un palais royal à Riyad contre des mesures économiques rognant leurs avantages, selon des informations rapportées par le site internet Sabq, média lié au gouvernement.

Les princes, dont l'identité n'a pas été révélée, réclamaient aussi une compensation pour la condamnation à mort d'un de leurs cousins, reconnu coupable de meurtre et exécuté en 2016, a précisé le procureur dans un communiqué publié par le ministère de l'Information.

Début novembre, 200 membres de la famille royale ainsi que des ministres et des hommes d'affaires ont été arrêtés et consignés au Ritz de Ryad dans le cadre d'une spectaculaire opération anti-corruption menée à l'initiative du prince héritier Mohamed ben Salman.

Des membres de la famille royale saoudienne ont été arrêtés, jeudi, pour avoir protesté en public contre la série de mesures d'austérité adoptée par le royaume, durement touché par la chute du prix du pétrole.

Le royaume a accumulé ces quatre dernières années 258 milliards de dollars de déficits budgétaires et table pour 2018 sur un cinquième budget en déficit (à 52 milliards de dollars).

Le roi Salmane a toutefois promulgué le 6 janvier un décret augmentant certaines allocations et avantages sociaux afin d'amortir l'impact de certaines de ces mesures.

Recommande: