Macron voudrait renforcer la force militaire au Niger

26 Décembre, 2017, 04:02 | Auteur: Lynn Cook
  • Visite d'Emmanuel Macron au Niger:

Le nouveau quarantenaire revient visiter vendredi et samedi les forces armées françaises au Sahel pour un repas de Noël avant l'heure. L'action sociale est considérée comme indispensable pour que les opérations de la force française Barkhane soient efficaces à laquelle Emmanuel Macron a rendu visite à Niamey. Accompagné par la ministre de la Défense, Florence Parly, il partagera sa vision de la situation au Sahel et insistera sur la montée en puissance de la force G5 Sahel. Après la Marseillaise, le président a pris place, au milieu de quelque 700 convives, essentiellement des soldats, pour le dîner de gala préparé par le chef de l'Élysée, Guillaume Gomez, arrivé de Paris la veille.

Emmanuel Macron veut marquer l'engagement de la France au Niger dans le domaine de l'éducation, notamment en ce qui concerne la scolarisation des jeunes filles très exposées aux mariages précoces.

Il a souligné que la mise en place de la force militaire G5-Sahel (Mali, Tchad, Burkina Faso, Niger, Mauritanie), soutenue par la France, était plus un problème opérationnel que d'argent, indiquant qu'il fallait clarifier les règles de commandement.

À son arrivée, vendredi après-midi, le chef d'État rendra visite aux 500 soldats français stationnés à l'aéroport de Niamey, qui sont mobilisés pour l'opération Barkhane. L'Etat-major se refuse à toute prédiction sur une diminution de l'engagement français. Une nouvelle conférence des donateurs est prévue le 23 février à Bruxelles.

Sur le plan sécuritaire, la France semble faire du Niger son allié privilégié dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Sans effort de développement, la lutte pour la sécurité risque de rester vaine, aussi la France devrait débloquer de premiers projets mis au point par l'Agence française de développement (AFD) dans le cadre de l'Alliance pour le Sahel. Paris a récemment promis une enveloppe de 400 millions d'euros pour le développement du Niger, sur la période 2018-2021.

Recommande: