Le Pérou sans sa star face aux Bleus

09 Décembre, 2017, 05:18 | Auteur: Sue Barrett
  • Considéré comme le meilleur attaquant péruvien à l'heure actuelle Paolo Guerrero devra faire une croix sur le Mondial 2018 en Russie

Le comité disciplinaire de la FIFA a en effet infligé une suspension d'un an à l'attaquant, Paolo Guerrero (33 ans), contrôlé positif à la cocaïne (précisément au benzoylecgonine, principal métabolite de la cocaïne). Tombée dans la poule du Pérou lors du tirage au sort, les Bleus vont pouvoir profiter de ce forfait malvenu pour la nation sud-américaine dont Guerrero était le capitaine, le buteur et probablement même son meilleur joueur.

L'ancien espoir du Bayern Munich, qui avait déjà été suspendu de manière provisoire depuis le 3 novembre dernier, avait manqué les deux rencontres du barrage qualificatif contre la Nouvelle-Zélande.

Guerrero, attaquant du Flamengo, au Brésil, ratera aussi le match retour de la finale de Copa Sudamericana de son club contre les Argentins d'Independiente, qui ont gagné la première rencontre par la marque de 2-1. Paolo Guerrero, déjà sanctionné provisoirement pour un "résultat anormal" à un test antidopage, a été suspendu un an par la commission de discipline de la Fifa, a annoncé l'instance vendredi.

Pour rappel, le Pérou est avec la France, le Danemark et l'Australie dans le Groupe B à la Coupe du Monde.

Recommande: