Brûlé à 95%, un homme est sauvé grâce une greffe de peau de son frère jumeau

24 Novembre, 2017, 02:18 | Auteur: Jonathan Ford

"C'est la première fois qu'on réalise une greffe de peau entre jumeaux sur 95% du corps", indique le Pr Maurice Mimoun, chef du service de chirurgie plastique et reconstructrice à l'hôpital Saint-Louis à Paris.

Un homme brûlé sur la quasi totalité de son corps après un accident du travail a été sauvé par une greffe de la peau de son frère jumeau, a annoncé jeudi l'Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP). Car des brûlés ont déjà été greffés avec de la peau de leur vrai jumeau, mais jamais sur une telle étendue, où les chances de survie sont quasiment nulles. Les médecins ne lui donnent plus longtemps pour vivre, jusqu'à ce qu'ils apprennent que la victime a un frère jumeau homozygote, c'est-à-dire du même oeuf. Brûlé sur 95% du corps, il était voué à une mort certaine. Son frère s'est immédiatement proposé pour être donneur, a raconté le professeur Mimoun: "Il n'était pas question pour lui de faire autrement". En tout, les médecins ont pu obtenir 45% de peau qu'ils ont étiré grâce à une machine afin d'avoir "comme un bas résille".

Un grand brûlé survit grâce à une greffe de peau de son jumeau
France Un grand brûlé survit grâce à une greffe de peau de son jumeau France Santé: un grand brûlé sauvé par une greffe de peau de son frère jumeau

Trois interventions ont été nécessaires, au 7eme, 11eme et 44eme jour. Il a accepté de donner une partie de sa peau pour sauver la vie de son frère.

L'hôpital Saint-Louis vient de franchir un nouveau palier dans le domaine de la greffe. Actuellement, la rééducation suit son cours, le patient marche et est rentré chez lui.

Recommande: