VIDÉO - Corée du Nord : les images spectaculaires de la défection d'un soldat

23 Novembre, 2017, 00:16 | Auteur: Lynn Cook
  • Vidéo rare ce militaire nord-coréen s'enfuit au Sud sous les balles de ses compatriotes

Le Commandement des Nations Unies a demandé une réunion avec la Corée du Nord pour discuter "des mesures pour empêcher de telles violations futures", a déclaré le colonel Chad Carroll, porte-parole de l'UNC.

Des images poignantes. Une vidéo rendue publique par le Commandement des Nations unies en Corée (UNC) montre la défection rare le 13 novembre d'un militaire de Corée du Nord, franchissant en courant la frontière avec le Sud sous les balles des soldats du Nord.

L'homme est actuellement hospitalisé en Corée du Sud où le médecin qui l'a opéré a indiqué qu'il avait repris conscience mais qu'il devrait passer encore plusieurs jours en soins intensifs. L'un de ces derniers a alors brièvement franchi la ligne de démarcation militaire.

Sur les images filmées par la caméra de surveillance du secteur, on peut apercevoir le militaire rouler à vivre allure sur une route déserte à bord d'une jeep, puis abandonner le véhicule au niveau de la ligne de démarcation entre les deux pays pour poursuivre sa route à pied. " Les conclusions clé de l'équipe spéciale d'enquête sont que l'APC (Armée nord-coréenne) a violé l'accord d'armistice en tirant au-delà de la LDM et en franchissant temporairement la LDM", a-t-il ajouté. Il est poursuivi par plusieurs soldats nord-coréens qui lui tirent dessus.

Le soldat déserteur est ensuite vu allongé près d'un arbre du côté sud de la frontière, probablement inconscient en raison de ses blessures, jusqu'à ce que trois soldats sud-coréens réussissent à l'exfiltrer en rampant. Les médecins ont par ailleurs réalisé que le militaire était infesté par les parasites intestinaux, ce qui pourrait s'expliquer par un manque d'hygiène. Or, il est très rare que des militaires nord-coréens passent au Sud par la JSA, qui s'avère être avant tout une attraction touristique pour les étrangers visitant la Corée du Sud. Des soldats nord-coréens tirent sur leur compatriote qui s'écroule, blessé. Mais comme tous les lundis, aucune visite guidée n'avait lieu ce 13 novembre.

Recommande: