Un kamikaze de Boko Haram fait au moins 50 morts

22 Novembre, 2017, 00:22 | Auteur: Lynn Cook
  • Attentat terroriste contre une mosquée au Nigeria l'Algerie condamne

Le kamikaze "s'est mêlé aux fidèles" pour entrer dans la mosquée et "a déclenché ses explosifs" durant les prières, selon un responsable local.

L'attentat n'a pas été revendiqué, mais les autorités nigérianes soupçonnent le groupe djihadiste Boko Haram, toujours actif dans la région qui borde la frontière camerounaise.

Le gouverneur de l'Etat de l'Adamawa, Muhammad Jibrilla, a exhorté le gouvernement fédéral à renforcer la sécurité de manière urgente. Pas plus tard que jeudi dernier, il avait appelé le gouvernement fédéral à renforcer la sécurité de façon "urgente " dans son Etat. Il s'agit d'un des attentats les plus meurtriers au Nigeria depuis le début de l'année.

Toutefois, l'attaque de ce mardi a tout l'air d'indiquer que Boko Haram a réorganisé ses forces. En juillet, 70 personnes sont mortes dans une embuscade dans le Borno.

Et même si cette attaque suicide n'a toujours pas été revendiquée, elle n'en porte pas moins l'empreinte du groupe islamiste extrémiste.

Recommande: