Sharapova citée dans une affaire d'escroquerie

22 Novembre, 2017, 01:17 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Maria Sharapova ici le 30 août 2017 avait prêté son image à un projet avorté en Inde

La star du tennis russe Maria Sharapova, est sous le coup d'une enquête en Inde ont annoncé ce matin les forces de police auprès de l'AFP. " Non seulement Sharapova a fait une publicité agressive d'une entreprise qui a escroqué les gens, mais elle a publiquement affiché son soutien à ce projet, ce qui signifie qu'elle faisait partie d'une entente criminelle", a déclaré la citoyenne indienne Bhawana Agarwal, qui porte plainte contre la joueuse de tennis. Les prometteurs auraient reçu des millions d'euros de personnes désireuses d'acquérir des logements dans cette tour mort-née. Une tour de luxe située à Gurgaon, dans la banlieue de New Dehli, et qui devait accueillir notamment une académie de tennis.

"Toute célébrité qui soutient un produit devient techniquement un agent de cette société". Prévu pour être achevé en 2016, il a finalement été abandonné par ses développeurs. "Personne n'aurait investi dans ce projet s'il n'y avait pas le nom de Sharapova dessus" a expliqué Piyush Singh, l'avocat d'un plaignant à l'agence de presse. La société immobilière en question, Homestead Infrastructure Development Pvt Ltd, aurait cessé son activité selon Singh. Maria Sharapova, 30 ans, a remporté le mois dernier son premier titre WTA depuis son retour sur le circuit en avril, après avoir purgé une suspension de 15 mois pour dopage.

Recommande: