Les salariés d'Amazon peuvent jouer à dénoncer leurs chefs — Nord

22 Novembre, 2017, 01:06 | Auteur: Aubrey Nash
  • Image d'illustration

Depuis vendredi 17 novembre, les salariés du site sont invités à participé au "safety fun game" lancé par la direction dans le cadre du "Peak Fest", la fête du pic d'activité en vue des fêtes de fin d'année, relaie La Voix du Nord lundi. Le cumule de points doit permettre de remporter un cadeau, révèle Capital. "La fiche atteste de la discussion, permet d'obtenir des points et d'attester de leur validité", indique le service communication d'Amazon, qui donne des exemples de règles de sécurité auxquelles le jeu s'applique: "Ne pas respecter une posture recommandée pour déplacer un article ou ne pas respecter un passage piéton pour traverser une allée".

Le site d'Amazon, à Lauwin-Planque, dans le Nord. "Il est hallucinant de constater qu'un tel +jeu+ ait pu passer et être déployé sans que personne ne tique" a écrit à la direction le délégué central CFDT Vincent Julien.

Pour le géant américain du e-commerce, Amazon, tout cela n'est qu'un "jeu". Avec des milliers de colis envoyés chaque jour, cette période est particulièrement sensible aux accidents du travail. Pour les évaluations annuelles, Amazon demande aux employés de s'évaluer entre pairs.

"C'est une opération ludique, faite dans un esprit bon enfant et bienveillant". Il ne s'agit pas de délation. L'employé qui en aura le plus récolté se verra attribuer une récompense. Le but: inscrire sur des bouts de papier le nom des encadrants qui ne respectent pas les "consignes de sécurité" et les placer dans une boîte pour gagner des "good points". "La sécurité doit être l'affaire de tous dans l'entreprise, des managers vers les employés, et inversement".

Recommande: