Le nouvel APB s'appelle "Parcoursup" — Enseignement supérieur

22 Novembre, 2017, 01:13 | Auteur: Sue Barrett
  • Parcoursup

La nouvelle plateforme d'orientation des bacheliers s'appellera "Parcoursup", à compter du 15 janvier.

"C'est le nom qui a été choisi par les internautes".

À l'issue de la consultation qui a rassemblé près de 20 000 votants (lycéens, étudiants, parents), c'est "parcoursup" qui a été choisi avec 42,8 % des voix, devant "mes études post-bac" qui recueille 23 % des suffrages.

"J'aime bien la notion de parcours, ils ont bien compris ce qu'on était en train de préparer pour leur avenir", a réagi la ministre mardi, au micro d'Europe 1. Selon le site, l'utilisation de la nouvelle plateforme permettra à tous les bacheliers d'accéder à l'enseignement supérieur, permettra aussi une meilleure information concernant les débouchés, les taux de réussite, les contenus et les capacités d'accueil des établissements. "Il faut reconnaître la diversité des bacheliers, donc il faut leur proposer des parcours qui leur sont adaptés". L'accès reste libre à l'université.

"L'élève aura toujours le dernier mot dans le choix de sa filière mais devra faire confiance à l'université et aux enseignants sur le chemin à [emprunter] pour le parcours qu'il souhaite obtenir", a souligné la ministre. Sur cette plateforme, les bacheliers pourront faire 10 voeux maximum, contre 24 auparavant.

"Nous sommes convaincus qu'on a besoin d'avoir des jeunes de plus en plus diplômés, de plus en plus qualifiés, de plus en plus formés et on sait qu'un diplôme à bac+2 protège du chômage", assure la ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche. Le gouvernement avait alors présenté un plan pour supprimer le tirage au sort dans les filières les plus demandées, et réduire l'échec en première année à l'université. Vous pourrez vous inscrire à compter du 22 janvier et saisir vos vœux jusqu'au 13 mars 2018.

Recommande: