Japon: Une mère avoue avoir coulé ses quatre bébés dans du béton

22 Novembre, 2017, 01:11 | Auteur: Lynn Cook
  • Il y a trois semaines neuf cadavres ont été découverts dans la banlieue de Tokyo au Japon

C'est l'accusée elle-même qui s'est rendue à la police pour reconnaître ces infanticides.

A Osaka, au Japon, Mayumi Saito, âgée de 53 ans, a été mise en examen, pour avoir coulé dans le béton quatre nourrissons. Une histoire qui fait froid dans le dos. Cette dernière aurait ensuite dissimulé leurs corps à son domicile. Les forces de l'ordre japonaises ont découvert, lors de la perquisition, des seaux bétonnés dans des boîtes en carton, rangées dans des placards. Des analyses au scanner ont révélé que chaque seau semblait contenir des ossements de bébés, selon le quotidien Asahi Shimbun. Des déclarations qui semblent se confirmer puisqu'à la suite de sa venue au poste, la police est évidemment allée vérifier ses dires. La chaîne publique NHK rapporte de son côté que la mère présumée a expliqué aux enquêteurs qu'elle ne pensait pas avoir les moyens de les élever à l'époque, et qu'elle n'avait personne à qui en parler.

Les enquêteurs cherchent encore à déterminer si elle a tué les bébés à leur naissance ou s'ils étaient morts-nés, selon les médias locaux.

Les faits divers choquants se suivent au Japon. Le présumé serial killer a expliqué avoir découpé la chair des corps pour la jeter aux ordures, puis répandu de la litière pour chats sur les restes dans l'espoir de dissimuler les preuves.

Recommande: