[L1-J18] Lille écrasé par Amiens et Gaël Kakuta, Bollaert en sourit

21 Novembre, 2017, 01:51 | Auteur: Ruben Ruiz
  • LOSC: Les retards ça ne pardonne pas avec Bielsa

Souvenez-vous il y a un peu plus d'un mois le match opposant Amiens à Lille avait dû être interrompu suite à l'effondrement d'une barrière de sécurité au niveau de la tribune visiteuse. Avant l'annonce de la composition des équipes, le speaker avait pourtant demandé aux supporters picards d'applaudir leurs homologues nordistes, ce qu'ils n'ont pas fait. "Clairement, ils ne se sont pas assez battus", se plaint Rémi, fan nordiste blessé le 30 septembre mais qui tenait absolument à revenir à la Licorne pour soutenir le Losc. Ce sont les Amiénois qui l'ont emporté 3-0 cette fois, grâce à un doublé d'Harrison Manzala (36', 47') et un but de Moussa Konaté (85').

Le LOSC de Marcelo Bielsa, qui restait sur deux succès, a de nouveau été fébrile en défense et a fait preuve de trop de déchet technique malgré une domination territoriale.

Dès le début de la partie, le LOSC prenait le contrôle des opérations mais sans parvenir à se montrer dangereux. Comme souvent, le Losc dominait mais était trop imprécis. La furia amiénoise sur le porteur du ballon, les empêcait de trouver des positions favorables. Trois jours après avoir accroché Monaco (1-1), l'ASC a prouvé qu'il avait les capacités pour se maintenir. Côté offensif, les joueurs de la Somme s'en remettaient à la justesse de l'indispensable Gaël Kakuta et ouvraient le score en contre.

Les hommes de Christophe Pellissier, largement supérieurs à leurs adversaires, se sont surtout donnés un gros bol d'air dans la lutte pour le maintien en remportant ce quatrième succès de la saison face à un concurrent direct. Les voilà à la 12e place avec 15 points avant d'attaquer la période hivernale. Danilo Avelar centrait pour Lacina Traoré, qui contrôlait avant de décaler à droite Manzala, qui arrivait lancé et fusillait Maignan (1-0, 36e). Inquiétant avant deux déplacements à Montpellier et Lyon.

Recommande: