"J'alerte l'Arcep", un nouveau service pour aider les consommateurs en difficultés

18 Octobre, 2017, 00:52 | Auteur: Aubrey Nash
  • Vous avez les problèmes de connexion à Internet ? Signalez-les directement à l’Arcep

Le site de l'Arcep vous invite ensuite à faire un diagnostic du problème rencontré, en cochant l'une des cases proposées. Vous pouvez dénoncer ces dysfonctionnements sur "J'alerte l'Arcep", une plateforme lancée mardi 17 octobre par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, qui utilise les données recueillies dans le cadre de son action de régulation.

Pour les utilisateurs, l'acte de signalement ne constitue pas une saisine formelle, mais permet d'obtenir des "conseils adaptés " et de connaître des voies de recours.

Signaler le problème en cinq minutes.

Le dispositif s'inscrit dans une approche de "régulation par la data " et en constitue le deuxième volet après l'outil cartographique "Mon Réseau Mobile ", lancé au mois de mars pour comparer la couverture et la qualité de service des opérateurs télécoms.

Quoi de plus agaçant qu'un problème de connexion internet? Là encore, l'idée pour l'Arcep est de profiter de son statut de gendarme du secteur pour peser sur les opérateurs et leur mettre la pression pour résoudre les problèmes. Cela ne réglera pas le problème dans l'immédiat, mais devrait permettre au régulateur des télécoms d'avoir un moyen de pression supplémentaire sur les Orange, Free, Bouygues et autre SFR qui opèrent dans l'Hexagone. Une manière d'indiquer aux consommateurs quel est l'opérateur le plus fiable sur telle ou telle caractéristique. Et c'est bien ce qui est imaginé: l'Arcep a fait savoir que, régulièrement, elle allait rendre publics ses chiffres sur le nombre de dysfonctionnements signalés par opérateur, sur l'ensemble des sujets concernés.

Recommande: