Donald Trump observe une minute de silence — Fusillade Las Vegas

03 Octobre, 2017, 07:09 | Auteur: Lynn Cook
  • Donald Trump observe une minute de silence — Fusillade Las Vegas

Mais ni Donald Trump ni le Congrès ne semblent prêts à faire bouger les lignes. Il se serait donné la mort dans la chambre de laquelle il aurait tiré dans la foule, avant l'intervention des forces de l'ordre. Objet d'âpres discussions quand à son interprétation, ce dernier stipule qu'"il ne pourra être porté atteinte au droit du peuple de détenir et de porter des armes". "Il a brutalement assassiné plus de 50 personnes dans un acte qui représente le mal absolu", a déclaré le président des Etats-Unis lors d'une allocution au ton grave, sans mentionner une éventuelle implication de Daesh dans l'attaque.

Quelques heures après la drame, son ancienne rivale, la démocrate Hillary Clinton, a appelé à un changement de paradigme.

Mais Donald Trump n'a jamais semblé enclin à changer d'avis.

Les motivations du tireur sont encore inconnues, mais le bilan de cette fusillade en fait d'ores et déjà la plus meurtrière de l'histoire des Etats-Unis. Dans sa course à la Maison-Blanche, il avait bénéficié du soutien de la puissante NRA. "S'il y avait eu des armes de l'autre côté (.) je vous promets qu'il n'y aurait pas eu 130 morts", avait-il affirmé.

Le président américain Donald Trump a observé lundi une minute de silence dans les jardins de la Maison Blanche en hommage aux victimes de la fusillade de Las Vegas qui a fait au moins 58 morts.

A cette époque, il aimait aussi rappeler que deux de ses fils sont membres la NRA: "Ils ont tellement de fusils et d'armes, parfois même moi ça m'inquiète un peu", racontait-il en riant. "A mes collègues: votre lâcheté et votre inaction ne peuvent être effacés par des pensées et des prières", a-t-il lancé.

Recommande: