Mexique : les recherches de survivants interrompues plusieurs heures par un nouveau séisme

27 Septembre, 2017, 01:16 | Auteur: Lynn Cook
  • Une femme en détresse qui espère des nouvelles d'un proche probablement enseveli sous les décombres d'un immeuble tombe dans les bras d'un secouriste le 25 septembre 2017 à Mexico

La Protection civile a fait savoir qu'une quarantaine de familles étaient toujours sans nouvelles des leurs.

Le bilan du terrible séisme qui a frappé le Mexique, il y a cinq jours, s'élève maintenant à 320 morts, dont 182 dans la capitale Mexico, ont indiqué dimanche les autorités américaines.

Franchi vendredi, le délai critique des premières 72 heures, au-delà duquel les chances de survie sont très faibles, paraît désormais bien loin. Ce tremblement de terre est survenu 32 ans jour pour jour après celui de 1985, qui avait dévasté Mexico en faisant plus de 10.000 morts, et jusqu'à 30.000 selon certaines estimations. Son dernier bilan fait en outre état de 305 morts, dont 167 à Mexico, 73 dans l'Etat de Morelos et 45 à Puebla.

"Si cela devait se confirmer, ce serait très grave", a déclaré à la chaîne Televisa le ministre de l'Education Aurelio Nuño, ajoutant que ses services allaient enquêter. Dans les rues, cyclistes et automobilistes reprenaient leurs trajets quotidiens et des joggeurs renforçaient l'impression de normalité. Cette importante réplique a également poussé hors de chez eux de nombreux habitants, encore traumatisés par le tremblement de terre de mardi.

Sur les 8.700 établissements scolaires primaires et secondaires de la capitale, seuls 103 ont rouvert leurs portes lundi matin, selon le ministère de l'Éducation.

Le maire de Mexico, Miguel Angel Mancera, a indiqué samedi lors d'une conférence de presse que les opérations de secours se poursuivaient dans 7 des 38 immeubles résidentiels et bureaux qui se sont effondrés dans la ville. Près de l'épicentre, dans l'État de Oaxaca, la secousse a causé la mort d'un homme et d'une femme.

Recommande: