Armée, terrorisme, enseignement... Macron expose ses projets européens

27 Septembre, 2017, 00:14 | Auteur: Lynn Cook
  • Les Libéraux allemands un partenaire compliqué pour Merkel et l'Europe

"Nous ne pouvons pas accepter d'avoir des acteurs européens qui sont taxés et des acteurs internationaux qui ne le sont pas, des acteurs du numérique qui n'ont aucune taxe et qui viennent concurrencer des acteurs de l'économie traditionnelle qui, eux, la paient", a-t-il déclaré. Le président français n'a pas ménagé ses efforts depuis son élection en mai pour renouer un lien fort entre Paris et Berlin, avec en arrière-plan une ambition, "refonder" l'Europe après le séisme du Brexit. "Car, selon lui, la " réponse " de la chancelière " ne sera ni le repli ni la timidité, mais l'audace et le sens de l'Histoire ".

Emmanuel Macron souhaite voir émerger une Europe "repensée et simplifiée" qui s'ouvrirait aux pays des Balkans et laisserait une place au Royaume-Uni.

"Il a proposé de donner une " impulsion franco-allemande", consistant à " intégrer totalement " d'ici 2024 les marchés des deux pays en " appliquant les mêmes règles à nos entreprises, du droit des affaires au droit des faillites ". Il a également fait plusieurs propositions sur l'économie.

Une partie des déclarations de M. Macron sur l'Europe de la Défense entérinent également des projets déjà en cours, mais d'autres sont nouvelles: par exemple, la mise en place d'un budget de la défense commun ou d'une "doctrine commune" destinée à faciliter des missions militaires de l'UE et à lui assurer pleinement une "autonomie stratégique".

"Ce dont nous avons besoin désormais, c'est une feuille de route pour avancer à 27", a-t-il insisté dans l'un des trois tweets rédigés lors du discours du président français.

Le président français Emmanuel Macron a proposé mardi de créer au niveau européen "une taxe sur les transactions financières", qui serait "affectée intégralement à l'aide" au développement. Sur Twitter, des membres de l'exécutif européen ont vivement applaudi plusieurs passages du discours.

Recommande: