Trafics de billets : Le président de la Juventus Turin, suspendu un an

26 Septembre, 2017, 02:52 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Andrea Agnelli

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes.

Andrea Agnelli ne pourra pas occuper ses fonctions de président de la Juventus pendant une durée d'un an.

La décision a été annoncée lundi par la Fédération italienne de football (FIGC). L'avocat d'Agnelli a annoncé qu'il allait faire appel de la décision du tribunal.

Le patron de 41 ans a été reconnu coupable dans une affaire de trafic de billets effectué par la Juve pour des groupes de supporters ultras, dont certains auraient pu être infiltrés par la n'drangheta, la mafia calabraise.

Aucun responsable du club turinois n'a été condamné dans le volet pénal, Andrea Agnelli ayant seulement été entendu en tant que témoin.

La justice sportive reproche en particulier à la Juventus d'avoir vendu aux groupes des blocs entiers de billets malgré le fait qu'elle n'est pas autorisée à en vendre plus de quatre à la fois.

Recommande: