Catalogne. Il n'y aura pas de référendum, prévient Rajoy

26 Septembre, 2017, 01:09 | Auteur: Lynn Cook
  • Catalogne. Il n'y aura pas de référendum, prévient Rajoy

Par ailleurs, le ministère de l'Intérieur espagnol s'est attiré les foudres de son homologue du gouvernement régional catalan en déclarant qu'il voulait coordonner toutes les forces de police (y compris catalanes) dans la région en vue d'empêcher la tenue du référendum, dimanche. La tension est encore montée d'un cran samedi entre Madrid et Barcelone, alors que la région catalane est divisée entre les pro et les contre indépendance.

Les autorités indépendantistes de Catalogne ont accusé samedi le gouvernement espagnol de prendre en main la police autonome catalane après qu'il a assumé la coordination des opérations pour bloquer le référendum d'autodétermination interdit.

Vendredi, le ministre de l'Intérieur de la Catalogne, Joaquin Forn, a dit que le gouvernement central, à Madrid, avait l'intention de pendre le contrôle des Mossos, après que le Colonel Perez a participé à une réunion à Barcelone.

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur a rappelé qu'à l'inverse, après les attentats djihadistes meurtriers en août dernier en Catalogne, c'est aux mossos qu'avait été confiée la coordination de toutes les forces de police pour traquer les suspects.

Le quotidien El Pais explique que le colonel de la Garde civile, Diego Perez de los Cobos, surveillera les activités des Mossos et l'exécution des instructions de la Cour constitutionnelle espagnole visant à empêcher toute action soutenant ou autorisant l'organisation du référendum sur l'indépendance qui doit se tenir en Catalogne le 1er octobre.

Le président de la région de 7,5 millions d'habitants, Carles Puigdemont, a posté sur Twitter samedi un nouveau lien répertoriant les lieux où les Catalans pourront voter le 1er octobre, alors que les précédents avaient été retirés d'internet. Plusieurs dizaines d'étudiants s'étaient rassemblés dans un bâtiment de l'université de la capitale administrative et économique de la Catalogne, sans que des regroupements importants n'aient lieu dans les rues.

Plus de 70% des Catalans souhaitent cependant pouvoir s'exprimer à travers un référendum en bonne et due forme, selon tous les sondages.

Recommande: