Un incendie criminel détruit le parking de la gendarmerie de Grenoble

22 Septembre, 2017, 00:27 | Auteur: Lynn Cook
  • Un violent incendie d'origine indéterminée a partiellement détruit un garage de la caserne de gendarmerie de Grenoble abritant une cinquantaine de véhicules

La caserne de gendarmerie de Grenoble était en proie aux flammes, jeudi 20 septembre au matin. Le feu s'est déclaré vers 3h30 du matin dans un entrepôt technique, vaste de 2000 m², "totalement isolé du coeur névralgique" de la gendarmerie.

Le sud de Grenoble s'est réveillé à la lueur des flammes. L'incendie a mobilisé "près de 70 pompiers" et a été "maîtrisé vers 6h15", a précisé la préfecture.

Un incendie qui semble d'origine criminelle, des traces d'effraction ayant été constatées sur la cloture d'enceinte de la caserne. "Notre hostilité est un feu qui se propage", assure le texte de ces "nocturnes" qui affirment avoir "incendié 6 fourgons d'intervention et deux camions logistique", un sinistre qui a ravagé "le garage et l'entrepôt sur plus de 1.500 m2" sur la caserne grenobloise.

Les militaires présents sur place ont été relativement épargnés. Il a été conduit au CHU de Grenoble pour des examens mais son état n'inspire aucune inquiétude.

Une cinquantaine de véhicules étaient garés dans ce parking, dont des voitures particulières, mais on ignore pour l'instant le bilan global.