Hausse de la dette publique du Sénégal: la fausse note du Fmi

21 Septembre, 2017, 03:21 | Auteur: Aubrey Nash
  • Hausse de la dette publique du Sénégal: la fausse note du Fmi

"La croissance économique devrait rester solide, au-dessus de 6 %, et l'inflation se situerait à 2% en 2017". Les perspectives macroéconomiques pour 2018 sont favorables. Il est à la tête d'une équipe des services du Fmi qui a séjourné à Dakar du 7 au 19 septembre 2017.AUGMENTATION DE LA DETTE PUBLIQUE Cependant, Il relève que la dette publique continue d'augmenter soulignant que les services de la dette qui étaient de 24% des recettes en 2014 pourraient atteindre 30 % à fin 2017. Et pour éviter cela, il invite les autorités sénégalaises à ce que "l'assainissement budgétaire se poursuive ".

Elle estime que "l'assainissement budgétaire doit se poursuivre" et nécessitera la mobilisation de recettes intérieures, en particulier la suppression progressive des exonérations à faible incidence socioéconomique, la réduction des projets d'investissement financés sur ressources propres qui n'ont pas été évalués par la banque intégrée de projets, et une stricte limitation des financements nets du trésor aux opérations budgétaires de l'année en cours.

Selon lui, "les investissements dans le capital humain, l'amélioration du service public dans l'infrastructure publique sont menacés si tout l'argent est bouffé par le service de la dette". "Mais nous sommes heureux de constater que le gouvernement est conscient de ce défi et il adopte un ensemble de mesures afin de pouvoir faire retourner le service de la dette à 24% sur les 10 années à venir", a-t-il soutenu. Il faut seulement des progrès t des améliorations dans la qualité des dépenses et les réorientations des dépenses du PSE " a indiqué M. Mansoor.

"Toujours dans un souci de précision, le FMI a a soutenu qu'il partage les objectifs du gouvernement sénégalais". Les résultats obtenus sont satisfaisants et beaucoup de réformes ont été faites pour atteindre les objectifs " a encore rappelé le chef de mission du FMI.

A Dakar, la délégation du FMI a rencontré le Premier ministre Mahammed Dionne, le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, et d'autres personnes intervenant dans la mise en œuvre de la politique économique du pays.

Recommande: