Selon Darmanin, les réformes vont "donner un 13e mois aux Français"

19 Septembre, 2017, 02:02 | Auteur: Lynn Cook
  • Gérald Darmanin s'exprimait pour la première fois en tant que ministre sur le sort du Canal Seine Nord

La petite phrase a immédiatement agité les réseaux sociaux. Sans trembler, l'ancien LR a répété qu'il s'agissait de quelque chose de "très concret", qui "n'est jamais arrivé dans l'Histoire de la République".

Le gouvernement français table sur un taux de croissance de 1,7 % en 2018, a affirmé, lundi, le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin. Alors que le budget 2018, désormais bouclé, sera présenté le 27 septembre, Gérald Darmanin précise aussi que le gouvernement s'attachera à baisser le déficit public.

"Nous avons dû faire des choix, notamment redonner du pouvoir d'achat à nos concitoyens, explique-t-il Nous allons supprimer dès l'année prochaine un tiers de la taxe d'habitation". "Pour résumer, nous allons donner un 13e mois aux Français". Quant à la suppression des cotisations, elle rapportera "250 euros en année pleine pour un Smic".

Le ministre a ensuite ajouté, via Twitter, à la liste de mesures l'augmentation de la prime d'activité, dont le montant est en moyenne de 130 euros par mois pour un célibataire à temps plein au Smic.

Recommande: