Paris accueillera les JO 2024

14 Septembre, 2017, 01:04 | Auteur: Lynn Cook

Après une ultime présentation du projet de chacune des deux villes, les membres du CIO doivent approuver à main levée la double attribution des JO 2024 et 2028. Restitué en 2012, ce rapport pointe des défaillances récurrentes: "politiques trop présents", "leadership inadapté et rôle fondamental des membres français du CIO pas assez reconnu", "CNOSF peu influent à l'international".

Anne Hidalgo, la maire de Paris, et Tony Estanguet, le co-président du comité, ont souligné devant la presse le souci de transparence de leur campagne lancée il y a deux ans. "Défendre les valeurs de l'olympisme c'est aussi oeuvrer pour plus d'équilibre, plus de multiculturalisme".

Paris, déjà ville hôte en 1900 et 1924, a réussi à combler les attentes du CIO et a profité d'un concours de circonstances favorables pour se voir attribuer la grande messe sportive.

Après les retraits plus ou moins précoces de Hambourg, Rome, Budapest et Boston, Paris avait un boulevard vers cette échéance. En juillet dernier, Los Angeles avait décidé de reporter sa candidature sur 2028, faisant ainsi gagner Paris en 2024.

"C'est vraiment la situation gagnant-gagnant-gagnant que nous recherchions", a résumé le président du CIO Thomas Bach après l'annonce officielle.

La surcharge - dont le visuel sera dévoilé le 13 septembre - représente la basilique de Lima ainsi que la tour Eiffel.

Enfin, en obtenant l'organisation des JO 2024, Paris offre une grande place à sa banlieue nord déshéritée de Seine-Saint-Denis. La cité phocéenne a également été retenue pour accueillir toutes les épreuves de voile.

Ce mercredi, sans trop de surprise, Paris va être désignée pour recevoir les JO 2024.

Recommande: