L'ouragan Irma a fait 11 morts en France — Emmanuel Macron

14 Septembre, 2017, 01:21 | Auteur: Lynn Cook
  • L'ouragan Irma a fait 11 morts en France — Emmanuel Macron

Christophe Ena/AFP Emmanuel Macron sur le tarmac de l'aéroport de Pointe-a-Pitre avant d'embarquer dans l'hélicoptère qui doit le mener sur les iles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, le 12 septembre 2017.

Saint-Martin et Saint-Barthélemy, soulagées après le passage plus éloigné que prévu de l'ouragan José, vont pouvoir attaquer ce dimanche 10 septembre le considérable chantier de la reconstruction, alors qu'une partie de la population ne cache pas son exaspération face à l'action de l'Etat.

Malgré les promesses de reconstruction de l'île du gouvernement, Valérie Bouricand, une professeure de français dans le privé, se voit, elle aussi, difficilement retrouver du travail à Saint-Martin.

"Pourquoi êtes-vous venus?", lui a demandé, énervée, une jeune femme. Il devait passer la nuit dans l'île avant de rejoindre mercredi la Guadeloupe. Pas pour la majorité des habitants pauvres de Saint-Martin. Il a évoqué un bilan revu à la hausse de "onze morts" et "plusieurs blessés et disparus" après le passage d'Irma. Plusieurs membres de l'opposition ont critiqué la gestion par le gouvernement de cet ouragan et de ses conséquences.

Appelant à" l'union nationale ", le chef de l'État s'est dit " favorable " à la création d'une commission d'enquête parlementaire réclamée par la droite, la France insoumise et le Front national.

"Nos élus locaux ne font pas le boulot". L'ouragan a détruit 95% des habitations de l'île. "Les moyens sont là, avec un retour à l'ordre public partout où nous avons connu des débordements inacceptables ", a également déclaré le président. Il sera mardi soir "au côté des forces de l'ordre en patrouille" à Saint-Martin.

Après des attaques sur d'éventuels manquements de l'Etat, Emmanuel Macron a répliqué que l'anticipation avait été "complète" compte tenu des informations disponibles sur l'évolution de l'ouragan.

Alors que la rentrée des classes n'a pas pu avoir lieu, il a indiqué que l'objectif était "d'assurer la reprise des cours dans des conditions normales à la rentrée des vacances de la Toussaint". Il vise un retour à la normale "d'ici à la Toussaint".

"Un délégué interministériel sera par ailleurs nommé dans les prochains jours afin de coordonner la reconstruction". "Il n'y a plus aujourd'hui les scènes de pillage" post-Irma, a assuré M. Collomb.

Environ 85 tonnes de nourriture, un million de litres d'eau et 2.200 kg de médicaments ont été transportés, selon la préfecture de région.

Des distributions alimentaires ont eu lieu, parfois dans la douleur. "Les deux îles ont été épargnées, d'après les journalistes de l'AFP sur place".

Air France a annoncé mardi la mise en place d'un vol commercial supplémentaire jeudi entre Pointe-à-Pitre et Paris, en plus du vol quotidien, pour "renforcer le rapatriement des sinistrés" vers la métropole. Au total 25 personnes ont été tuées dans les Caraïbes. Il reste toutefois très puissant, avec des vents à près de 230 km/h mais devrait faiblir en intensité à compter de ce dimanche et jusqu'à lundi.

Recommande: