Vuelta : Romain Bardet pour le plaisir et un peu plus si possible

19 Août, 2017, 07:23 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Dans les rues de Nîmes les BMC se sont montrés les plus rapides

Et cette année, les coureurs rouleront aussi (un peu) sur les routes françaises. Celui d'un homme partagé par le sentiment d'avoir été la révélation de cette Vuelta en se hissant sur la deuxième marche du podium derrière l'éphémère Juan José Cobo, devant son leader Bradley Wiggins, et celui d'être passé à côté d'un exploit pour treize petites secondes. Bardet sera épaulé par le grimpeur italien Domenico Pozzovivo, qui a déjà prouvé ses qualités sur de nombreuses courses à étapes. Après le Tour d'Italie et le Tour de France, l'on retrouve alors la Vuelta, le fameux Tour d'Espagne, qui ne cesse d'attirer de plus en plus de spectateurs, et de très grands noms de la discipline; petit point sur le programme de la compétition.

Le Britannique Chris Froome (Sky), quadruple vainqueur du Tour de France, vient à la Vuelta "pour essayer de gagner " après avoir échoué trois fois à la deuxième place, a-t-il assuré vendredi à la veille du départ à Nîmes en France. Alexis Gougeard, également victorieux sur la Vuelta en 2015, figure aussi dans l'équipe de Vincent Lavenu.

Si Froome remportait la Vuelta, il serait le premier à réaliser le doublé Tour-Vuelta dans cet ordre. La sélection est complétée par les Français Clément Chevrier et Axel Domont ainsi que le Canadien Hugo Houle. Autour de lui, huit équipiers dont Alexandre Geniez.

Recommande: