L'invite de Rome aux Européens — Migration

03 Juillet, 2017, 12:27 | Auteur: Lynn Cook
  • Frans Timmermans vice-président de la commission européenne s'est exprimé sur les questions migratoires

La requête intervient à quelques jours de la réunion informelle des ministres de l'Intérieur de l'Union européenne qui doit se tenir ce jeudi 6 juillet à Tallinn, en Estonie.

Face à ce drame humain et aux structures d'accueil saturées en Italie, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, s'est quant à lui dit prêt à examiner comment "aller plus loin" pour aider les pays qui se retrouvent en première ligne, tout en précisant avoir débloqué 10,2 milliards d'euros pour la gestion de la crise des réfugiés en 2016 et 2017. "Nous sommes seulement au début de l'été, et sans action collective, nous ne pouvons que nous attendre à plus de tragédies en mer", a prévenu à son tour le haut-commissaire de l'ONU aux réfugiés.

Le ministre italien de l'Intérieur a appelé dimanche les pays européens à ouvrir leurs ports aux bateaux secourant les migrants pour alléger la pression sur Rome, avant de rencontrer à Paris ses homologues français et allemand. Mercredi 28 juin, Rome avait menacé de bloquer l'entrée de ses ports aux bateaux étrangers transportant des migrants secourus en Méditerranée.

"Si les seuls ports vers lesquels les réfugiés sont acheminés sont les ports italiens, cela ne marche pas. C'est le coeur de la question", a-t-il répété. "Je suis un europhile et je serais fier si même un seul bateau, au lieu d'arriver en Italie, allait dans un autre port. Cela ne résoudrait pas le problème de l'Italie mais ce serait un signal extraordinaire montrant que l'Europe veut aider l'Italie". Si un tel ordre était donné, "on n'aurait pas le choix, on obéirait".

Depuis le début de l'année, l'Italie a enregistré plus de 83 000 arrivées de migrants, en provenance de Lybie pour la plupart. "Notre priorité est de protéger ces personnes (.)", a déclaré Mathilde Auvillain, chargée de communication au sein de l'ONG.

"Dans tous les cas, il faudrait bien qu'on fasse une escale dans un port italien pour se ravitailler. Ou bien, nous nous arrêterions en mer pour demander nous-mêmes à être secourus.".

Tri de migrants en Libye? .

Comparatif par route du nombre de migrants et réfugiés morts et disparus durant la traversée de la Méditerranée vers l'Europe depuis janvier 2015 selon les données du projet Missing Migrants de l'OIM.

Des demandes d'asile traitées en Libye?

"Nous devons distinguer entre ceux qui (.) ont le droit à une protection humanitaire et ceux qui ne l'ont pas", a-t-il dit.

"Un code de conduite pour les ONG" qui viennent au secours des migrants en Méditerranée.

Selon leurs détracteurs, les ONG attirent les trafiquants en croisant près des côtes libyennes.

Pour ce faire, Rome souhaiterait, d'après le Corriere della Sera, qu'un centre maritime régional supervise toutes les opérations de secours en Méditerranée et répartisse les migrants parmi les pays européens.

Recommande: